Faits et imaginaires de la guerre russo-japonaise

22.00

Dany Savelli

Éditeur : Kailash

2 en stock

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Résumé :

Tsushima, du nom de deux îles entre Corée et Japon, évoque en soi “le plus grand combat naval de tous les temps” en mai 1905, une bataille qui s’engagea entre les flottes russe et japonaise et vit l’échec de la première. Pour la première fois, une puissance d’Extrême-Orient était victorieuse face à l’Occident, de quoi exacerber alors la crainte fin-de-siècle du “péril jaune”. La bataille de Tsushima, n’était que la fin d’un feuilleton politique et militaire commencé l’année précédente et que suivit la presse mondiale, au jour le jour pendant près d’un an et demi. La Guerre russo-japonaise a fait couler beaucoup d’encre.

La littérature internationale s’en empara abondamment, de Jack London à Tolstoï, de Claude Farrère et Anatole France à Sôseki : reportages, romans, théâtre, nouvelles, poèmes, sans oublier chants et peinture. À l’occasion de la commémoration du centenaire de la bataille de Tsushima (mai 1905), des universitaires français, russes et japonais reviennent dans des domaines aussi variés que la littérature, les arts plastiques et la peinture sur la première guerre du XXe siècle et son instrumentalisation postérieure, notamment au Japon durant la Deuxième Guerre mondiale. Le centenaire de cet événement majeur, trop mal connu en France, méritait un volume réunissant une réflexion pluridisciplinaire et internationale.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Faits et imaginaires de la guerre russo-japonaise”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *